Réaliser un bilan de compétence

Il n'est pas de vent favorable pour celui qui ne sait où il va.

Sénèque

Chaque personne a occupé plusieurs fonctions au cours de sa vie professionnelle durant lesquelles elle a exercé différentes activités. Ces activités semblent souvent aller de soi. Or, elles forment des compétences spécifiques (savoir, savoir-faire, savoir-être), notamment par les connaissances de différents contextes de travail et la manière individuelle de s'y adapter. De plus, l'expérience personnelle, la mise en pratique, l'apprentissage sur le tas (astuces, façons de faire...) constituent des compétences importantes à reconnaître et à mettre en valeur, notamment lors d'un entretien d'embauche, alors même que souvent, nous ne savons pas bien décrire nos activités de travail - en un mot nos compétences.

 

Le bilan de compétences permet d'identifier la majorité de ses compétences professionnelles et personnelles et par là-même de mieux se connaître (forces et faiblesses). Ainsi, la personne est mieux outillée pour postuler et obtenir un poste de travail.

 

Le bilan de compétences est à considérer comme un forto-folio modulable et à compléter au fur et à mesure des activités professionnelles.

 

Il aide à se positionner professionnellement, à se repositionner lors d'un changement professionnel (souhaité ou subi), mais également à s'adapter au monde du travail exigeant (burn out) et à reprendre confiance en soi et en ses compétences.

 

Les 3 étapes du bilan de compétences :

  • Etape rétrospective : accompagnement dans l'exploration de son histoire professionnelle et personnelle en vue de comprendre son parcours de carrière et son trajet de vie, ainsi que d'y donner du sens. Possibilité d'élargir la connaissance de soi à l'aide d'un questionnaire de personnalité et/ou d'un test d'intérêts.

  • Etape prospective : la phase rétrospective constitue le tremplin pour se projeter dans un projet professionnel (nouvel emploi, formation...) congruent.

  • Etape de réalisation : Concrétisation du projet professionnel.

 

Vous avez une partie active à jouer, puisque entre les rendez-vous, des tâches sont à effectuer - comme l'analyse de votre activité - dans la continuité de ce qui a été abordé durant les séances.